Sélectionnez une lettre de l'alphabet
W

W

legende

Ça veut dire quoi ?
On en pense quoi ?

Webinar

Mise à jour : mercredi 2 mars 2011

Un webinar est un néologisme anglais issu de la contraction de deux mots : web et seminar (séminaire). Un webinar,vous l’aurez deviné, est un séminaire (une conférence, une formation) qui se déroule sur le web. En français, il se traduit par webinaire (bof ! pas vraiment mieux que webinar et surtout moins connu).

Pour participer à un webinar, il suffit de s’inscrire en remplissant un formulaire. Quand votre inscription est validée, l’organisateur du webinar vous envoie un mail qui précise les modalités pour participer à ce séminaire : il vous transmet un lien avec le site où se déroule cette conférence virtuelle ainsi qu’un code ou un mot de passe. Vous pouvez participer à ce webinar en direct ou en différé.

A l’heure définie, vous vous connectez avec votre mot de passe sur le site du webinar et vous découvrirez la présentation (slides ou vidéo) du ou des intervenants. Dans certains cas, vous pouvez entendre sa voix voire même le visualiser. On peut en effet, connecter une ou plusieurs Web caméra afin que le conférencier et/ou les participants soient physiquement "présents". Les participants parfois plusieurs dizaines ou centaines peuvent même être visualisés à travers leur avatar (création d’un personnage virtuel qui les représente).

Le webinar se veut interactif, donc vous pouvez en tant que participant poser des questions soit en direct (dans le cadre d’un Chat) soit en différé (vous posez vos questions à l’avance par mail). La webinar peut être enregistré afin de pouvoir être écouté en différé pour ceux qui ont besoin d’une piqure de rappel. Des sondages auprès des participants peuvent être réalisés en direct afin de s’assurer qu’ils suivent la présentation et qu’il s’y intéressent, et pour recueillir leurs attentes.

Pour organiser un webinar, vous pouvez vous adresser à une société spécialisée du type Webex, un des leaders de l’organisation des réunions en ligne. mais si vous êtes un "serial webinar" il vaut mieux vous équiper afin d’organiser vos webinars vous mêmes.

Les webinars sont en plein essor, en tout cas dans les pays anglo-saxons, car en France, la phase de décollage n’en finit plus ! Il faut dire que ce type de séminaire présente bien des avantages : celui qui y participe gagne du temps et de l’argent puisqu’il peut s’informer voire se former depuis son bureau avec son seul PC. De plus c’est un mode de communication-formation "green" (il évite des déplacements). Celui qui l’organise peut ainsi délivrer des méthodes, des outils sans avoir besoin de louer une salle de conférence. Il peut s’adresser à un public très vaste, le webinar n’est pas limité par le nombre de chaises ! et un public international : aucune distance à parcourir. De plus en plus d’entreprises proposent des webinars dans un but de communication. Dans ce cas, le webinar est gratuit, il permet de valoriser une méthode, un outil, une publication dans l’espoir d’inciter les participants au webinar à faire appel à leurs services. Certaines entreprises utilisent le webinar pour promouvoir une étude, une prestation, elles n’en présentent que des extraits dans le but de vendre ultérieurement leur travail. D’autres annoncent la couleur d’entrée de jeu et proposent des webinars payants qui représentent des formes de E Learning, des formations à distance. D’autres enfin utilisent le webinar pour constituer des fichiers qualifiés de prospects en se basant sur le formulaire que remplissent les participants au moment de l’inscription. Sans oublier les entreprises qui organisent des webinars à destination de leurs collaborateurs, pour renforcer ou élargir leur know how. Le développement des webinars est si important que de nombreux sites proposent des catalogues. Ils contiennent la liste de tous les webinars prévus, en les classant par thème, dates….(ex webinarbucket.com) et ils proposent même une sélection : les plus populaires… Le webinar apparait comme l’une des belles inventions du web 2.0. Ceci étant, il a ses limites. En participant à une conférence traditionnelle, on a l’espoir non seulement de s’informer mais aussi de rencontrer d’autres professionnels afin d’élargir son réseau. Les échanges entre participants du même webinar, restent, il faut le reconnaitre très limités (quand l’organisateur les accepte !) Quand à l’organisateur, il déchante parfois très vite, au regard des commentaires que suscite son webinar . Il n’est pas rare même que les participants s’expriment sur Twitter ou Facebook. Et les commentaires ne sont pas toujours tendres. C’est la loi des 80/20 qui s’applique. La plupart (80%) des internautes qui livrent leur opinion sont critiques et seuls 20 % sont positifs. Le webinar n’est donc pas sans danger pour la réputation d’une entreprise. Il faut dire que nombre de webinars ne présentent guère d’intérêt en tout cas pour les participants. C’est le cas des webinars qui pratiquent de la communication "top down" (descendante, pas assez interactive) et dont l’objectif est commercial (donner envie d’acheter un produit) ou encore ceux qui ne font pas d’effort de présentation et qui lassent très vite leur public.

Gardons nous de jeter le bébé avec l’eau du bain. Le webinar n’est pas encore en phase de maturité. On ’est loin d’avoir exploité tout son potentiel. Si au départ, le webinar était surtout utilisé dans le domaine de l’info-formation autour des technologies, de l’informatique, des réseaux sociaux…. il s’est démocratisé, aujourd’hui des webinars proposent de vous apprendre à cuisiner, vous familiariser avec l’art contemporain et vous informer sur la santé… Parions que sous peu, tout manager ayant acquis une certaine notoriété se devra d’organiser son webinar au moins une fois par an, question de crédibilité !

Écrire un commentaire