Sélectionnez une lettre de l'alphabet

Se faire tagger

Mise à jour : jeudi 6 mai 2010

Quand j’ai appris qu’un ami blogger s’était fait tagger, ma première réaction a été de le plaindre, j’ai imaginé qu’il avait été victime d’un tagger armé d’une bombe de peinture. Mais je n’y étais pas du tout. Sur le web, tagger quelqu’un est une initiative plutôt sympathique, à l’opposé d’un acte de violence. C’est un jeu qui concerne les bloggers. Si vous vous faites tagger, cela signifie qu’un blogger vous a envoyé un message pour vous inviter à révéler sur votre propre blog, 7 infos sur vous afin que vos lecteurs vous connaissent mieux. Après avoir accompli votre mission, à savoir après avoir mis en ligne vos révélations sur votre blog, vous devez désigner à votre tour d’autres victimes, 7 exactement pour les inviter à se dévoiler. Attention, vous devez révéler les noms des personnes que vous taggez sur votre blog. C’est assez malin, sachant que vous avez été taggé au regard de tous, il est plus difficile de refuser l’invitation !

Parmi les tous premiers bloggers dans les années 1997/2000, certains étaient animés par l’envie quelque peu narcissique de se révéler, de raconter leur vie au jour le jour, avec pour objectif (plus altruiste ??) de rencontrer de nouveaux amis. Ce jeu s’inscrit dans cet esprit originel de la blogosphère, c’est pourquoi il suit son chemin.

Ce jeu fonctionne sur le principe d’une diffusion en mode "viral", puisque chaque victime (consentante) va désigner 7 autres victimes. D’où un certain succès sur le web. Se faire tagger représente une (modeste) marque de reconnaissance. On s’intéresse à vous, on souhaite en savoir plus sur vos gouts, votre personnalité, votre histoire : vos films et livres préférés, votre principal défaut, votre signe astral ou votre état de santé.

Ainsi on apprend ci et là que tel blogger déteste le mauvais temps, la pluie et le vent, ca alors, c’est une révélation tout à fait personnelle ! Ou encore quand il aime un album, il l’écoute en boucle, c’est encore plus fort !

Mais certains n’hésitent pas à livrer des infos plus intimes : j’ai des kystes (indécelables à l’oeil) qui reviennent de temps à autre dans mes lobes d’oreilles. J’ai les pieds valgus. J’ai la phobie des chiffres et des chenilles processionnaires. Ce qui, vous en conviendrez, est nettement plus instructif.

Nous sommes vraiment pétries de contradictions. D’un côté, nous nous mobilisons contre la mise en place d’un fichier informatique national parce qu’il représente une atteinte à notre vie privée et en même temps, nous livrons nos faits et gestes sur Facebook (sans verrouiller notre profil) ou nous nous prêtons au jeu du tagg. Pourtant il est clair que la personne taggée tend la joue pour se faire… manipuler. C’est pourquoi, certains bloggers redoutent d’être taggés et ne savent pas comment dégager en touche, avec diplomatie lorsqu’un de leurs amis bloggers a eu la bonne idée de les convier à ce jeu passionnant. Quant à moi, vous l’aurez certainement compris, please don’t tagg me, cherchez d’autres victimes ailleurs !

Attention, l’expression "tagger quelqu’un" a pris un nouveau sens depuis l’avènement de Facebook et des réseaux sociaux. Plus rien à voir avec le jeu entre bloggers. Tagger quelqu’un consiste à indiquer le nom de cette personne sur la photo que vous publiez sur un réseau social. Sur Facebook, il vous suffit, de sélectionner une photo, par ex une photo de classe de sixième et de cliquer sur "identifier cette photo" en bas, à droite. Puis vous sélectionnez sur la photo, l’élève que vous voulez "marquer" et vous indiquez son nom sur la fenêtre qui s’ouvre. Plus vous avez de friends sur Facebook et plus vous avez de chances d’être taggé. A moins que ce ne soit de la malchance ! On n’est pas toujours très heureux d’avoir été taggé sur une photo de soirée bien arrosée ! Compte tenu du développement des échanges de photos au sein de réseaux sociaux, il est clair que, sous peu, plus personne n’utilisera "se faire tagger" ou "tagger quelqu’un" en référence au jeu de blogger…

1 commentaire

  • Se faire tagger 13 décembre 2010 03:08, par Boljo

    Je viens de me "faire tagger" et je cherchais une manière de m’en sortir avec élégance et sans froisser personne. Merci pour votre article où j’ai bien compris ce qu’était le tag, dommage je vais devoir réfléchir pour publier un article, genre : les 7 trucs pour tagger en touche. C’est parti !

    Répondre à ce message

Écrire un commentaire