Sélectionnez une lettre de l'alphabet

Netrep ou E reputation

Mise à jour : mardi 12 janvier 2010

C’est votre réputation sur le web (abréviation de net reputation). Quand on "tape" votre nom sur Google, qu’est ce qui apparaît sur la page 1 de Google (la plus lue) ? Votre profil tel que vous l’avez présenté en vous inscrivant dans des réseaux sociaux ? Des réalisations professionnelles intéressantes, des conférences, des publications, à moins que des personnes parlent de vous… Il ne faut pas confondre l’identité numérique (la manière dont vous vous présentez sur le web) et que vous contrôlez avec votre réputation numérique (la manière dont les autres parlent de vous) et que ne vous contrôlez pas.

Si votre Netrep est positive et qu’elle renvoie bien à votre métier, vos compétences, vos valeurs. C’est parfait. Sinon, il faut agir vite car de plus en plus de professionnels font un tour sur le web pour vérifier votre réputation avant de vous recruter. 77 % des recruteurs ont le réflexe de "googler" les candidats. 47 % utilisent les réseaux sociaux pour obtenir des informations complémentaires sur les candidats et plus d’un tiers des recruteurs reconnait avoir renoncé à un candidat après avoir obtenu des informations sur lui via les réseaux sociaux. Ces chiffres sont mentionnés dans le très intéressant Livre Blanc de l’E reputation http://tinyurl.com/yjnw94b. Dans certains jobs, communication, artistiques, scientifiques, il vaut mieux une Netrep négative que pas d’existence sur le web. Pour la maîtriser au mieux, remplissez vous-même la page 1 (de loin la plus lue) de Google : publiez des articles, ouvrez un blog, un site et si vous n’avez pas le temps, inscrivez-vous au moins dans les grands réseaux sociaux du web. Si vous "alimentez" pour ne pas dire "saturez" la page 1 de Google, les autres (ceux que vous ne contrôlez pas) auront plus de mal à se frayer un chemin sur cette même page.

Écrire un commentaire