Sélectionnez une lettre de l'alphabet

Freeze

Mise à jour : lundi 20 décembre 2010

Le mot Freeze, proposé par Docteur Moundir est d’origine anglaise, il signifie "geler". Sur la toile, il est porteur d’une mauvaise nouvelle. Si votre écran freeze, cela signifie qu’il bloque et que vous vous retrouvez face à un écran bleu ce qui vous oblige à "reboot" c’est à dire redémarrer l’ordinateur. Cela peut signifier que votre ordinateur chauffe trop, n’est pas bien ventilé. En tous les cas, il convient de revoir votre configuration. Le mot "Freeze" a généré un dérivé, le verbe "freezer" qui est très utilisé par les amateurs de jeux vidéos en ligne. Il signifie " bloquer" un joueur. Le neutraliser, c’est à dire l’empêcher de jouer pendant une période déterminée. En général, c’est un administrateur du jeu qui prend cette décision pour sanctionner un joueur trop agressif, qui critique voire insulte les autres. En l’immobilisant pendant quelques minutes, l’administrateur espère qu’il se calmera et retrouvera une comportement normal.

Toute la question est de savoir ce qu’on entend par comportement normal, car il est normal d’être légèrement surexcité après avoir joué 4 heures d’affilé à Counterstrike. Mais le web a tout prévu, les administrateurs d’un jeu (les chefs du jeu) peuvent puiser dans un arsenal de sanctions pour que le jeu se déroule dans les règles de l’art. Ils peuvent geler le joueur (freeze) ou bien le bruler (burn), le slayer (l’envoyer en l’air mais ce n’est pas une partie de plaisir pour lui !), le Kicker (le supprimer de la partie en cours), on peut aussi le droguer ou l’exploser…ou pire sanction le "ban" ou "bannir" c’est à dire le supprimer du serveur.

En général, cette dernière sanction est réservée aux joueurs qui pètent les plombs et qui tiennent des propos insultants, racistes ou diffamatoires.

Ce type de torture virtuelle ne laisse pas de trace et n’est pas répréhensible au plan juridique. On aimerait bien disposer de telles armes pour faire rentrer dans le rang nos enfants ou ados, parents ou autre copain qui dépassent les bornes IRL (dans la vraie vie).

En tout cas, le terme freeze est si souvent utilisé chez les jeunes qu’il commence à contaminer notre langage quotidien. On peut penser que sous peu, vous ne direz plus "ce dossier n’avance pas : mais ce dossier "freeze" ! voire même, si vous voulez rappeler à l’ordre quelqu’un, vous pourrez lui dire "du calme svp ou je te freeze" une manière plus sympathique et plus hype de dire "tu te calmes ou tu te casses !".

Écrire un commentaire