Sélectionnez une lettre de l'alphabet

Foursquare

Mise à jour : jeudi 3 juin 2010

Foursquare est une application pour téléphone portable (Iphone, Blackberry, android…) créée en 2009 par 4 jeunes américains, très inspirés… Elle permet de suivre les déplacements de vos amis qui font partie de cette communauté et de découvrir les endroits recommandés ou déconseillés par les membres de Foursquare. Pour l’instant, Foursquare est en anglais seulement. Il s’agit à la fois d’un réseau social et d’un site de micro blogging : on y publie des commentaires sur les endroits où l’on se rend. Mais c’est aussi un "guide touristique" puisqu’il indique les "bons plans" et un jeu.

En fait, Foursquare est basé sur la géolocalisation et la technologie du GPS. L’application vous permet de signaler à vos contacts (les autres membres de Foursquare) vos déplacements en un clic. En effet, Foursquare vous propose une liste de points de vente, de restau..qui se situent à proximité de vous, il vous suffit de sélectionner, sur cette liste, le magasin où vous vous situez et de cliquer sur "check in". Par cet acte, vous vous identifiez dans ce point de vente précis. Et si ce magasin n’est pas encore répertorié par Foursquare, vous pouvez l’ajouter à la liste. Quel est l’intérêt d’être géolocalisé ? Tout d’abord, vous pouvez rencontrer vos amis, car vous êtes informé qu’ils se situent dans votre voisinage. Il vous suffit de télécharger au préalable vos amis depuis votre carnet d’adresse, de votre compte Facebook ou Twitter.

Vous pouvez rencontrer des membres de Foursquare que vous ne connaissez pas mais avec lesquels vous avez au moins un centre d’intérêt commun : le lieu que vous fréquentez (ex le même café). C’est en cela que Foursquare représente un réseau social, pour ne pas dire, un site de rencontres. Quand vous croisez un autre membre de Foursquare, vous pouvez "check in" avec lui. Le "check in" est à Foursquare ce que le "chin chin" est au café, un rituel de contact très sympathique.

De plus, avec Foursquare, vous pouvez connaître les bons et les mauvais plans des quartiers que vous fréquentez. Par exemple, en vous rendant au Luxembourg, vous apprendrez que dans telle pizzeria"La patronne se coupe les nichons en morceaux pour en faire des ravioles" (dixit un Foursquare member). C’est vrai que ce type de commentaire peut servir !

Enfin, Foursquare est un site ludique, il récompense ses membres les plus actifs en leur offrant des badges visibles sur leur profil (leur page Foursquare). Pas de secret, pour gagner la course au badges, il faut "checker in" souvent. Si vous "check in" 50 fois, vous gagnez le badge de "super star". Si vous "check in" dans 5 aéroports, vous décrochez le badge très gratifiant de "Jetsetter". Avec 20 "check in" dans des pizzerias, vous obtenez le badge super classe de …"Pizzaiolo" ! Si vous sortez au-delà de 3 heures du matin en semaine, vous aurez l’immense joie de recevoir le School Night" badge. Pas sûr que vos parents partagent votre bonheur !

Les habitués d’un restaurant, d’un café, d’un magasin ont droit à certains avantages ex tarif promotionnel car Foursquare noue de plus en plus de partenariats avec des annonceurs, des points de vente. Enfin, pour l’instant les privilèges accordés aux Foursquare members sont encore très limités. Celui qui détient le record des "check in" dans un même lieu, décroche le grade de Mayor (le maire). Ce titre honorifique vous permet de bénéficier d’un traitement privilégié. Après enquête, concrètement, vous aurez droit à un verre offert par la maison ! Foursquare qui a dépassé aujourd’hui le million d’utilisateurs suscite la convoitise des géants du web : Google et Yahoo qui s’intéressent aux réseaux sociaux, auraient fait une proposition d’acquisition.

Très tentant Foursquare ? Pas sûr, tout d’abord a-t-on besoin d’un outil de plus pour rester en contact avec nos amis IRL (dans la vie réelle) ? Entre Twitter , Facebook et notre téléphone portable, on est déjà connecté 20h/24h avec eux, on n’est pas loin de saturer ! Mais s’il nous permet de ne plus entendre notre voisin dans le métro hurler au téléphone alors t’es où ?, il est clair que cette application permet de ménager nos nerfs. Mais la géolocalisation a aussi ses effets pervers. D’abord, on ne peut plus recourir au fameux prétexte du tunnel : "je suis sur le périph, je passe sous un tunnel" pour se débarrasser d’un interlocuteur encombrant", alors que vous veniez de "check in" depuis un café à St Germain ! Ou encore, imaginez que votre patron qui vous croit chez un client découvre que vous peaufinez votre hâle dans les jardins de Palais Royal et je ne parle même pas des dangers de Foursquare pour l’époux ou l’épouse volage !

Il parait aussi que Foursquare fait la fortune des cambrioleurs geeks (et oui ca existe !) qui, forts des infos fournies par Foursquare, relayées par Twitter..(on peut synchroniser Twitter et Foursquare) savent à quel moment commettre leur forfait en toute quiétude. Foursquare ménagent aussi, leurs nerfs !

D’autre part, on peut s’interroger sur l’intérêt de la course aux badges qui est à la communauté Foursquare ce que les Pokémons et autres "Bakugan" sont aux écoliers. Peut-elle motiver d’autres utilisateurs que les pré ou post- pubères ? Franchement lequel d’entre-nous, a envie de décrocher le badge "Douchebag" : la médaille de la "connerie" qui récompense ceux qui fréquentent des lieux qualifiés de "débiles" selon des critères plus ou moins contestables : ex si vous fréquentez des magasins de luxe, Foursquare vous décernera cette médaille ! Il faut être un brin "maso"… Le plus amusant, consiste encore à détourner ce jeu, en trichant, c’est si facile de gagner des badges. Sur le boulevard Haussmann, il vous suffit de" check in" à chaque fois que vous passez devant un magasin. Vous allez doper votre nombre de "check in", même si vous ne franchissez aucun des seuils de ces points de vente ! Vous pourrez peut être bénéficier de promotions dans ces boutiques, mais les "bons plans" restent rares et le prix à payer est élevé : dès que vous signalez votre présence quelque part, vous allez être rapidement harcelé par des annonceurs qui vont vous proposer leur service.

On pourra quand même objecter que si Foursquare continue à faire des émules, on pourra l’utiliser comme une arme sur les commerçants. Si vous vous faites maltraiter par un garçon de café acariâtre, vous pourrez le menacer de le dénoncer sur Foursquare. A Paris, ca peut servir ! Et puis, quand on voyage, quand on visite une ville, cela peut être intéressant de découvrir les "bons et mauvais plans" indiqués par les "locaux". On peut aussi faire connaissance avec des locaux et plus si affinités. En conclusion, Foursquare est un plaisir à consommer avec modération.

Écrire un commentaire