Sélectionnez une lettre de l'alphabet

Folksonomie

Mise à jour : mercredi 17 novembre 2010

La folksonomie est un système d’indexation de vos contenus sur le web (pages web, billet de blogs, photos) sur la base de mots clefs ou tags librement choisis. C’est un mot valise qui conjugue deux termes : Folk (peuple) et Taxinomie (science de la classification). En fait, la folksonomie s’oppose au classement réalisé par des experts, d’où le nom "folk" qui renvoie à la notion "de peuple", c’est le peuple (c’est à dire vous et moi) qui décide comment classer des blogs-sites, à quel mot clef (ou Tag) les associer. Ainsi, vous allez peut être classer "Mynetwords" dans une catégorie- ou mot clef "dico", quand une autre personne préférera associer "Mynetwords" à "blog critique du web"… ou à "site LOL" …

L’intérêt de la folksonomie est double. Théoriquement, vous pourrez plus facilement retrouver une info (un fichier) dans vos archives personnelles sur la toile, étant donné que le classement de cette info a été réalisée selon votre propre logique. De plus, vous pourrez partager vos "ressources archivées" avec d’autres internautes. Vous pouvez réaliser ces classements ou indexations dans des sites dédiés à l’archivage de sites, blogs ex Delicious. Ce type de site est en effet basé sur la folksonomie. Vous sélectionnez sur ce site, le blog qui vous intéresse et vous le rangez sous un mot clef ex Dico, ce qui vous permettra de le retrouver facilement et de le faire connaître à d’autres membres de Delicious. Concrètement en tapant "dico", les membres de Delicious pourront découvrir les blogs, sites qui sont associés à ce mot clef y compris bien entendu Mynetwords.

Le terme folksonomie commence à bien s’installer même si certains préfèrent utiliser d’autres termes : pepotonomie, peuplonomie, taxinomie populaire ou encore taxinomie sociale.

La folksonomie est un concept de plus en plus tendance puisqu’il redonne du pouvoir aux internautes par opposition aux experts, aux Google &Co. Quand vous tapez un mot clef sur Google, le moteur de recherche sélectionne les sites, les blogs les plus visités. Ce qui ne veut pas dire que ces sites seront cohérents par rapport à votre recherche. C’est la loi du plus fort, les sites les plus populaires sortent en premier. Avec la folksonomie, c’est vous qui décidez comment indexer un site, quel mot lui associer selon votre logique à vous. Et si d’autres internautes procèdent de même, vous allez tous ensemble construire un système d’indexation basé sur vos propres centres d’intérêt, votre propre logique. Ceci étant, il n’est pas certain qu’il soit si facile de partager ses "tags". Notre logique n’est pas nécessairement celle des autres. Le mot clef "délire" par exemple peut renvoyer à une notion ludique pour vous alors qu’il sera perçu comme une notion pathologique par d’autres ! C’est le problème du sens qu’on donne au tag. Deux utilisateurs peuvent partager un tag identique, en lui attribuant un sens différent. Et quand les fautes d’orthographes s’en mêlent, il y a de quoi perdre son latin : comment retrouver un site qui est associé à un tag mal orthographié ? Au final, on peut se demander si le classement à la Google, en dépit de ses failles, n’est pas plus fiable. Sauf peut être, pour ceux qui veulent créer une communauté basée sur des centres d’intérêt communs forts : ils parlent le même langage, ont les mêmes références, et sont donc mieux à même de décoder leurs tags respectifs.

Écrire un commentaire