Sélectionnez une lettre de l'alphabet

Fail

Mise à jour : jeudi 16 février 2012

Si vous maîtrisez un tant soit peu l’anglais, vous savez déjà que Fail signifie un "échec, un ratage". Comment expliquer que ce terme soit aussi utilisé en France" aujourd’hui et dans sa version anglaise de surcroît ? Est-ce que notre société aurait totalement sombré dans la dépression, la vie se résumant à un "total fail" ! Vous n’y êtes pas, c’est le web qui a donné sa seconde naissance à Fail. Sur internet, les ratages sont légion. Sur la toile, et Twitter en particulier, Fail désigne un message à caractère privé envoyé malencontreusement à tous ses contacts ou followers, et qui devient donc public.

Ces sont les hommes et femmes politiques qui twittent le plus qui sont évidemment le plus souvent victimes de Fail. C’est le cas récemment de Nadine Morano qui a pensé envoyer un message privé au ministre Eric Besson via Twitter mais qui l’a finalement envoyé en public. Le Tweet de Nadine Morano affichait le message suivant : « Je bulle dans un Spa avec des copines et toi tu tweet occupe toi de ta femme un peu :-) » Il est impossible de corriger un Fail. Car même si vous effacez votre message sur votre compte Twitter, vous ne parviendrez pas à l’effacer de la mémoire de vos centaines ou milliers de followers qui l’ont lu ! On peut aussi envoyer un fail sur Facebook : en publiant un message sur son mur alors qu’on croit l’envoyer à l’un de ses friends mais cela demande plus d’inattention que sur Twitter.

2 options s’offrent aux victimes de Fail :

Nier le fail et faire croire qu’on est victime d’une plaisanterie (un hoax) ou d’une tentative de piratage (sous entendu un pirate a écrit ce message sur mon compte Twitter). C’est ce qu’a tenté d’expliquer le politique américain A Weiner, après avoir envoyé un fail….avant de reconnaître qu’il avait menti.

Autre option, revenir sur son message pour lui donner un autre sens, plus positif. C’est ce qu’a tenté Nadine Morano…sans succès :

« Un Dm fail. Faut pas rêver ! le Spa, c’est le bureau. Et les bulles, les notes sur l’interview que je donne dans 5 minutes  ».

Ce type de fail sur Twitter étant très répandu, il a généré un nouveau nom le "DM Fail", traduction : le direct message fail.

Et quand le fail vous coûte votre carrière, votre réputation ou votre mariage, on parle alors de Twimmolation.

Il faut rappeler à la décharge de Twitter que ce réseau n’a pas été conçu pour communiquer des messages à caractère privé. Il faut plutôt considérer Twitter comme une agora, une place publique virtuelle où l’on échange des opinions. C’est pourquoi l’ergonomie du réseau n’a pas été pensé pour réduire les risques de Fail. Une erreur d’une lettre seulement a suffi à Anthony Weiner le sénateur américain pour briser son mariage et sa carrière. Il n’a pas associé la bonne lettre au nom du destinataire de son message à caractère très personnel : il a choisi le signe"@" et non la lettre "D" qui lui aurait permis d’envoyer son tweet uniquement à sa dulcinée…en toute impunité. Il est facile de confondre le @ et le D ! C’est pourquoi on dénombrerait pas moins de plusieurs millions de Fails par jour ! La solution ? Eviter d’utiliser Twitter pour échanger des messages de nature "privée", mieux vaut redécouvrir le bon vieux mail, moins tendance, certes, mais moins risqué aussi.

Le terme Fail est si répandu sur le web qu’il a commencé à contaminer notre vie quotidienne. Désormais, on ne dit plus "as tu entendu la bourde ou bien le lapsus… de untel " mais " as tu vu son fail ? Ainsi quand Nadine Morano (et oui toujours elle, elle est accro aux Fails) sur Canal Plus répond à la question de la journaliste sur Renault et C Ghosn " qu’elle ne connaît pas toutes les chansons de Renault", sa bourde a été qualifiée de bon exemple de "fail".

Par extension, le terme Fail désigne toute forme de dérapage : par exemple, quand une affiche publicitaire mentionne que la salle où est projeté le film Intouchables* n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite, on parle de "pire fail" de l’histoire du cinéma !

* Un film qui traite du handicap (précision pour les rares d’entre-vous qui n’auraient jamais entendu parler de ce film)

Écrire un commentaire