Sélectionnez une lettre de l'alphabet

Delicious

Mise à jour : lundi 10 janvier 2011

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, Delicious n’est pas la dernière création du pâtissier Pierre Hermé. Si Delicious ne se déguste pas, il permet de passer de délicieux moments… C’est un site de sauvegarde et de partage de ses marques pages ( pages de sites ou blogs favoris) créé en 2003 par Joshua Schachter. Cet ancien analyste de Morgan Stanley a fait fortune en vendant son site, deux ans après à Yahoo (pour la modique somme selon les rumeurs de 30 millions $). C’est à lui qu’on doit l’apparition du concept de site de "social bookmarking". Mais qu’est ce que cela peut bien vouloir dire "social bookmarking" ?

Au lieu de ranger vos sites et blogs favoris dans les marque pages de votre navigateur (ou dans les signets), vous les archivez dans un site de social bookmarking, comme Delicious. Il vous suffit d’ouvrir un compte sur ce site, c’est gratuit bien sur. Vous sélectionnez toutes les pages sur le web qui vous intéressent, vous pouvez ainsi les archiver en un clic et vous constituer une bibliothèque virtuelle qui présente pas mal d’intérêt par rapport à votre rangement en marque pages. Tout d’abord, contrairement au marque page de votre navigateur qui n’est accessible que depuis votre ordinateur, vous pouvez accéder au marque page de Delicious (à votre bibliothèque virtuelle) où que vous soyez, depuis n’importe quel ordi connecté à Internet .

Ensuite, Delicious est un site intelligent qui va chercher tout seul le flux RSS des sites que vous sélectionnez. Ainsi lorsque vous consulterez ce site, vous accéderez tout de suite aux billets les plus récents, Delicious les aura téléchargés pour vous.

Enfin, au lieu de classer votre site favori dans une seule catégorie ex "cuisine", vous allez l’associer à plusieurs mots clefs, ou tags : ex cuisine décalée, site drôle ". Ce procédé de classement facilite la recherche : en tapant un mot clef vous pouvez retrouver tous les sites et blogs qui y sont associés. Mais vous pouvez aussi, et c’est beaucoup plus fun, retrouver vos sites favoris en utilisant le tag clouds, vous savez ce nuage de tags qui apparait sur votre écran. C’est joli, graphique, il suffit de cliquer sur un mot dans le nuage pour accéder à votre bibliothèque (cf le tag clouds de la page d’accueil de Mynetwords). Mais ce système de Tag facilite surtout le partage. Delicious est un réseau social, les membres du site, peuvent accéder à votre bibliothèque virtuelle et même vous "emprunter" vos sites, c’est à dire les récupérer sur leur propre bibliothèque. Le principe est simple, en tant que membre de Delicious, vous tapez un mot clef pour découvrir les sites, blogs que les autres membres ont associé à ce mot clef. Ex si vous tapez "net reputation" : vous obtiendrez la liste des sites, blogs qui traitent de la net reputation et qui ont été associés à ce mot clef par d’autres membres de Delicious. Au final, ce n’est pas Google qui effectue la recherche pour vous, mais ce sont l’ensemble des membres de Delicious qui vont sélectionner les sites, blogs qui correspondent à vos mots clefs, Delicious s’inscrit dans la mouvance de la folksonomie.

Delicious et les sites de social bookmarking d’une manière général commencent à rencontrer un certain succès. En effet, il est intéressant de pouvoir partager et surtout d’enrichir sa bibliothèque virtuelle. Mais il ne faut pas sous estimer le problème de confidentialité. Il est clair que vous livrez au regard du public vos sites, blogs préférés. Delicious disposera d’infos personnelles sur vous. N’oublions pas que ce contenu (votre bibliothèque) lui appartient de fait : quand vous vous inscrivez, vous lui cédez vos droits d’auteur…Qui sait si Delicious ne sera pas tenté de monétiser ses infos : ex commercialiser votre profil à des annonceurs. Vous suivez tous les sites liés au Golf, vous risquez alors de recevoir des messages de la part des fabricants de matériel de Golf… Et surtout, les autres membres de Delicious pourront pénétrer dans l’intimité de votre bibliothèque avec tous les risques que cela représente. Certes, vous pouvez toujours, masquer tel ou tel site, blog et ne pas le rendre public sur Delicious (ex un site "people dont vous n’êtes pas très fier ou un site X), mais si vous voulez agrandir votre bibliothèque, vous devez jouer le jeu et donc partager vos marque pages. Voilà, vous êtes averti des risques potentiels, à vous de juger. Mais il ne faut pas pour autant bouder son plaisir, il parait que des amours sont nés sur Delicious. Avant dans des temps très anciens (avant l’évènement du web 2.0 !), on s’interrogeait sur nos lectures respectives pour tester nos affinités, désormais, on s’interroge sur nos tags. On commence par partager nos tags et notre bibliothèque virtuelle et qui sait si on ne finira pas, par partager le même appartement !

Écrire un commentaire