Sélectionnez une lettre de l'alphabet

Cheval de troie

Mise à jour : jeudi 11 août 2011

Si un jour vous êtes victime d’un Cheval de Troie, vous comprendrez ce que les Troyens ont ressenti en découvrant que les Grecs emmenés par Ulysse s’étaient dissimulés dans le cheval en bois dont ils leur avaient fait don. Un cadeau empoisonné qui leur a couté leur ville… Sur le web, le Cheval de Troie peut détruire votre ordinateur, vos fichiers ou pire s’attaquer à votre compte bancaire par exemple !

A l’origine, un cheval de Troie désigne un programme usurpateur qui se présente sous un faux visage par exemple comme un programme utile apportant des fonctions nouvelles à l’utilisateur. Mais une fois qu’il est téléchargé et installé, il exécute des commandes nocives pour votre ordinateur, à votre insu, bien sur. Par extension, le terme désigne à peu près tout programme qui s’installe de façon frauduleuse (souvent par le biais d’un mail ou d’une page web piégés) sur votre ordinateur dans un but nocif : ex envoi de spams, espionner votre ordinateur, collecte de données confidentielles (mot de passe) pour le compte de pirates. Souvent, le Cheval de Troie s’infiltre par une porte dérobée. Les éditeurs de logiciels créent des portes dérobées ou "backdoors" ou encore dans une version plus "hard" les "back Orifices" afin de pouvoir assurer des tests ou la maintenance du logiciel à distance. Les pirates vont utiliser cette porte dérobée pour s’introduire dans votre ordinateur et en prendre le contrôle.

Pas facile d’échapper au Cheval de Troie. Les pirates sont à peu près aussi rusés qu’Ulysse…ils se présentent de manière attractive. Ces programmes promettent de doper les performances de votre logiciel : (ex : MSN, Adobe Photoshop, Safari …). Ils peuvent aussi se présenter sous la forme d’un test de QI ou d’un jeu. Selon le site "commentcamarche.net, il existe des armes pour vous défendre : "pour les systèmes de type Windows, il existe des firewalls gratuits très performant : * ZoneAlarm * Tiny personal firewall" Ceci étant, les pirates les plus habiles parviennent à contourner les firewalls, en particulier les personal firewal. C’est pourquoi il est recommandé, surtout pour les entreprises (qui en ont les moyens) d’installer des Hardware-Firewall entre votre PC et internet. Un firewall permet de repérer les connexions à votre ordi provenant de l’extérieur, celles qui vous menacent à priori. Il est essentiel de ne pas autoriser la connexion aux programmes que vous ne connaissez pas, car il peut très bien s’agir d’un cheval de Troie. En cas de récidive, il peut être utile de vérifier que votre ordinateur n’est pas infecté par un Troyen en utilisant un programme permettant de les détecter et de les éliminer (qui porte un nom éloquent : le bouffe-troyen). C’est le cas de The Cleaner, téléchargeable sur http://www.moosoft.com /."

On savait déjà comment neutraliser un Troll, désormais vous saurez comment mettre au tapis, un bouffe troyen ! C’est fantastique, sur le web, on peut toujours trouver des solutions, en quelques cliques, vous pouvez activer des parfeu, des anti-virus et autres bouffe troyen pour vous débarrasser des pires fléaux du numérique. IRL (dans la vraie vie), c’est un peu moins facile, on aimerait bien pouvoir activer des bouffe beauf, bouffe boss et autre bouffe collègue…

Écrire un commentaire