Sélectionnez une lettre de l'alphabet

Blogger ou blogueur

Mise à jour : mardi 12 janvier 2010

Celui qui écrit son blog est un blogueur ou en anglais un blogger. Les bloggers les plus connus, représentent des vrais leaders d’opinion. On peut leur envoyer des produits "pour test" mais ils sont censés être indépendants (plus que la presse) donc ce n’est pas sans risque ! Même s’ils restent jeunes, dans l’ensemble les bloggers commencent à prendre quelques rides puisque 51% d’entre eux ont entre 21 et 35 ans. . 80 % des internautes jugent crédible l’information diffusée sur les blogs alors que les bandeaux publicitaires ne remportent que 20 % des suffrages !

(voir aussi Faux bloggers )

L’influence du blogger s’évalue de manière quantitative en se rendant sur un site comme Popuri.us qui indique le classement du blog sur différents critères (ex par un pagerank sur Google : noté 5 ou plus, cela veut dire que le blogger commence à être influent…). On peut aussi vérifier si le blog est bien référencé, s’il a de nombreux liens pointés sur lui (cf Yahoosite explorer). Autre moyen, vous Googlez le blogger pour savoir s’il s’exprime souvent dans les conférences et dans les médias… Nombre de bloggers influents sont sollicités en tant qu’expert, chroniqueur par la radio, presse écrite. Parmi les blogueurs français en vogue : Nicolas Voisin de Nuesblog, Nicolas Vanbremeersch (ex Versac et maintenant Meilcour), Darkplanneur, Presse citron. Et parmi les bloggers journalistes : David Abiker, Guy Birenbaum, Jean-Michel Apathie, Jean-Luc Morandini.

Certains bloggers ont une influence plus importante que les journalistes les plus connus. C’est le cas dans la mode.

Tavi gevinson s’est fait connaître avec son Blog Style Rookie, depuis elle a rejoint le rang des celebrities. A l’été 2010, elle a assisté au défilé de Marc Jacobs, assise au premier rang, place traditionnellement réservée aux journalistes les plus réputés. De quoi faire trembler Anna Wintour, la fameuse journaliste mode qui inspira le film « Le diable s’habille en Prada » ? C’est possible sachant que la jeune blogueuse est âgée de ….13 ans ! Et certains bloggers ne se limitent pas au rôle de leader d’opinion, ils sont considérés comme des créateurs ou des muses. De plus en plus de marques de mode, voire de grands magasins leur confient la création d’une ligne de vêtements ou d’accessoires. C’est le cas des magasins Target qui ont fait appel à Tavi Gevinson. Ou de Lancel qui a confié la création d’un sac à la célèbre blogueuse Deedee. Le chausseur André a proposé à 5 blogueuses françaises de créer leur paire de chaussures idéale. D’autres marques préfèrent associer les blogueuses mode à la création de leur campagne de publicité ou d’actions marketing : En France, les Galeries Lafayettes ont lancé un concours permettant aux gagnantes d’exprimer au printemps 2010 leur vision de la mode Rentrée 2010, sur le web et dans les vitrines des Galeries Lafayette !

Il faut dire que c’est un bon moyen de créer un buzz et de s’attirer les faveurs de la toile. Enfin pas toujours. De plus en plus, ces collaborations "marques-blogueuses" font grincer les dents des internautes. Il est difficile de rester crédible en tant que leader d’opinion quand on est rémunéré par les mêmes marques que l’on est censé "tester", critiquer. Ou quand chaque matin, on appelle le service presse des marques pour se faire livrer des vêtements afin de les tester ou pour illustrer un billet ? Spontanéité, fraîcheur, indépendance, liberté créative…c’est au nom de ces valeurs que les blogueuses se sont fait un nom et sont apparues comme des alternatives crédibles aux médias "vendus" aux marques. Il semblerait qu’aujourd’hui elles (en tout cas, certaines) n’aient plus de leçons à donner aux journalistes ! Mais le monde du blog, ne se résume pas à celui de la mode, la majorité des bloggers parvient à conserver son esprit critique et son indépendance.

Écrire un commentaire