Sélectionnez une lettre de l'alphabet

Blog

Mise à jour : mardi 12 janvier 2010

C’est un "journal" individuel diffusé sur internet. A l’origine, un blog s’appelait un Web Log (ou Weblog). Log signifiait le "journal de bord d’un capitaine de navire". Par extension, Log est devenu un journal personnel et le Weblog, un journal personnel diffusé sur internet. En 1999,Peter Merholz,un web designer décide de remplacer Weblog, par "We blog" et "Blog" pour faire plus court et surtout parce-que cela apparaît moins "politically correct". En effet, Blog évoque l’onomatopée du "vomi", comme si les bloggers "vomissaient" ce qu’ils exprimaient. C’était transgressif à souhait, le mot a été vite adopté et institutionnalisé par Blogger (une des premières plateformes qui réunissait des Bloggers)(1). Dans le monde, on dénombre plus de 162 millions de blogs selon Blog pulse en mai 2011 . Et les blogs sont de plus en plus consultés. D’après le rapport de Médiamétrie de janvier 2011, en France, les blogs ont vu leur taux de fréquentation augmenter de 28% en un an, portant le nombre de visiteurs quotidiens à 12 millions. Les trois quarts des Français se connectent mensuellement à ces blogs.

(1) : pour en savoir plus sur l’origine du blog, consultez l’excellent ouvrage de Scott Rosenberg, Say Everything.

Pour les jeunes, le blog est une manière de tenir leur journal intime mais au regard de tous ! en racontant ce qu’ils font, qui ils voient, ce qu’ils pensent. Mais le blog n’est plus seulement l’apanage des Geeks ou des plus jeunes. C’est un bon moyen de promouvoir une œuvre, une démarche artistique ou humanitaire ou tout simplement ses opinions. C’est une manière d’attirer l’attention sur ses initiatives pour mobiliser, fédérer.. à condition de se faire repérer dans la toile, sachant qu’on dénombre environ 10 millions de blogs en France dont 1,5 millions de blogs actifs (c’est-à-dire régulièrement actualisés). Pour d’autres (une minorité, c’est sûr !) qui n’ont pas grand chose à "promouvoir", le blog permet de satisfaire l’appétit insatiable de leur égo, ils ont l’illusion de pouvoir influencer l’opinion, à l’instar des leaders d’opinion des médias traditionnels. Il faut rester calme néanmoins, 80 % des visites des blogs serait inférieur à 10 secondes ! La plupart des internautes se limiteraient à lire le titre des billets des flux RSS . C’est pourquoi les annonceurs sont plutôt déçus par le faible retour de leurs investissements en communication sur les blogs. Patience, la blogosphère va gagner en maturité, certains sortent déjà du lot et font figure de leaders d’opinion au même titre que les médias traditionnels (cf. les influenceurs).

Écrire un commentaire